La politique monétaire en algérie pdf

      Comments Off on La politique monétaire en algérie pdf

Résumé Si la manne pétrolière a fait de l’Arabie saoudite un pays extrêmement riche, elle n’en a pas fait pour autant un pays développé. Résumé L’Europe semble avoir enfin la politique monétaire en algérie pdf le cap de la crise économique et financière de 2008-2009, retrouvé la confiance des marchés, des entrepreneurs et des consommateurs. Résumé L’Asie centrale constitue un vaste ensemble géographique au cœur du continent eurasiatique. Résumé En relations internationales, les frontières désignent toutes les limites spatiales, qu’elles soient terrestres, maritimes mais aussi les lignes de cessez-le-feu ou les lignes d’armistice.

Résumé Un dossier qui vous ouvre de nouveaux horizons ! Résumé L’iran revient sur la scène internationale. Résumé Depuis la crise financière de 2008 qui s’est propagée à l’Europe et à l’économie réelle, c’est toute la dynamique monétaire européenne qui s’est enrayée. Union européenne après la Méditerranée et la Baltique.

Pour assurer la livraison de votre colis, nous avons contrôlé l’adresse que vous avez saisie et celle-ci n’a pu être validée. Merci de choisir l’une de ces options puis cliquez sur “Valider”. Ce numéro ne semble pas exister dans cette voie. Confirmez votre choix ou sélectionnez un numéro dans la liste. Vous n’avez pas saisi de numéro. Sélectionnez dans la liste votre numéro. Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Les objectifs de politique monétaire des banques centrales sont fixés par leurs statuts. Ces statuts varient, et fixent des objectifs qui peuvent inclure, en plus de la stabilité des prix, d’autres objectifs, comme la réduction du chômage. Ainsi la Fed doit prioritairement, par ses statuts, chercher à influencer le chômage tout en maintenant des prix stables, tandis que la Banque centrale européenne a pour objectif fondamental la seule stabilité des prix. Les banques centrales peuvent chercher à atteindre l’objectif de relative stabilité des prix au moyen de plusieurs instruments, qui leur permettent de faire varier la masse monétaire en circulation dans le pays et le coût des crédits accordés aux particuliers et entreprises. Le principal instrument est la fixation des taux directeurs. Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Le taux d’intérêt du marché de refinancement au jour le jour des banques commerciales est dirigé par la banque centrale.

D’où son nom de taux directeur. Lorsque le taux d’intérêt baisse, les agents économiques empruntent davantage pour acheter, ce qui provoque une hausse de la demande et donc une tendance à la hausse des prix. Inversement, lorsque le taux d’intérêt monte, les agents économiques empruntent moins, donc achètent moins, et il existe une tendance à la baisse des prix. La modification du taux directeur est le principal moyen d’une banque centrale pour agir sur l’économie. Le schéma classique représentant la loi de l’offre et de la demande enseigne que, à offre égale, lorsque la demande augmente, les prix montent, et lorsque la demande baisse, les prix baissent. La banque centrale utilise cette observation macro-économique afin que la monnaie conserve une valeur stable, un pouvoir d’achat stable. Ce pouvoir d’achat est évalué par un indice des prix.

Ces agents déterminent leur comportement en fonction de leurs anticipations d’inflation future. La crédibilité d’une banque centrale met des années, parfois des décennies, avant d’être obtenue. Elle est basée sur la confiance des agents économiques que la banque centrale saura faire face aux chocs économiques avec une politique monétaire appropriée. Le sujet de l’indépendance d’une banque centrale a fait l’objet d’une littérature empirique et théorique riche et variée dans la recherche en sciences économiques. Chacun de ces indicateurs évaluent les lois des banques centrales en calculant un index numérique qui classe l’indépendance légale de chacune des banques centrales. L’index GMT est composé de deux sous-index, l’indépendance politique et l’indépendance économique de la banque centrale.

Le concept d’indépendance politique comprend trois éléments couvrant les procédures de nomination des dirigeants de la banque centrale, les relations entre le conseil de direction et le gouvernement et les responsabilités officielles assignées à la banque centrale. Les régulations concernant les limitations d’emprunts. Autrement dit, l’indice de Cukierman tente d’être plus précis que l’indice GMT. Néanmoins ces évaluations contiennent certaines limites. La façon dont les évaluations sont agrégées et pondérées pour obtenir le score global. Dès lors certains économistes ont essayé de créer des indicateurs d’indépendance réelle des banques centrales. Pour évaluer cette indépendance réelle la plupart des économistes créent des indicateurs basés sur le comportement réel.